Sorry, not available !
Google

Références - Système d'acquisition de température


Client

Alcatel Space Industries - Etablissement de Cannes

Contexte

Hélios II est un satellite d’observation optique de haute résolution. Dans le cadre de ce programme, Alcatel Space a mis en place sur son site de Cannes un nouveau moyen d’essai destiné à l’intégration optique et au cyclage thermique d’instruments optiques. Le but de cette chambre à vide est de simuler l’environnement spatial sans soleil autour des charges utiles optiques.

Le sous-système d’acquisition de données conçu et développé par EBIM y assure les fonctions suivantes :

  • Acquisition de températures (600 thermocouples, 160 sondes platines)
  • Acquisition de données fournies par d’autres sous-systèmes (contrôle/commande du moyen d’essai, moyen de test des équipements) soit un total de 1600 voies
  • Exploitation en temps réel et en différé des résultats
  • Archivage

Les contraintes de réalisation sont :

  • Une très haute fiabilité et disponibilité du moyen durant les 5 semaines que dure un essai
  • Une grande précision sur les mesures (0.1°C sur la plage -200°C/+200°C pour les sondes Pt, 0.5°C sur la plage 0°C/+40°C pour les thermocouples)
  • Une vitesse d’acquisition de 40 voies par seconde

Solution proposée

L’architecture retenue se compose :

  • De deux châssis VXI pour l’acquisition des températures. Ces châssis sont gérés par un contrôleur sous système HP-UX. Ils contiennent deux multimètres numériques, associés à des cartes de multiplexage avec compensation de soudure froide.
  • De deux stations de travail et d'un terminal X pour la supervision du moyen d’essai, l’exploitation temps réel et différé des mesures, et leur archivage. Deux types de médias différents sont prévus pour garantir la sécurité des données.

Un applicatif spécifique permet le contrôle du sous-système. Les mesures sont stockées dans une base de données DynaWorks (Intespace) qui permet l’exploitation en temps réel ou différée des résultats. Une redondance logicielle permet une reprise à chaud en cas de défaillance d’une des deux stations. Une référence de tension permet un contrôle continu de la qualité des mesures réalisées.


Référence suivante
Liste des références


Source : Astrium

 

 


© EBIM SAS 2004