Sorry, not available !
Google

Références - Banc de test disjoncteurs Masterpact


Client

Schneider Electric - Etablissement de Moirans

Contexte

Pour sa nouvelle gamme de disjoncteurs Masterpact basse tension / haute intensité (380V, jusqu’à 4000A, séries NT et NW), le client a prévu des bancs de test permettant de valider chaque phase de la fabrication.

Le banc de test “Bloc de Coupure” contrôle la phase de montage des contacts de puissance du mécanisme de commande et du câblage “ fils fins ” des prises de mesure destinées à alimenter l’unité intelligente de gestion du disjoncteur. Ces disjoncteurs se déclinent en deux tailles (gammes NT et NW), et en versions 3, 4, 6 ou 8 pôles.

Les contrôles à réaliser sont :

  • Tenue diélectrique des pôles dans différentes configurations
  • Efforts et courses nécessaires pour actionner le mécanisme d’enclenchement et de déclenchement du disjoncteur par bobines
  • Câblage fils fins
  • Rapports des transformateurs de courant
  • Fonctionnement des contacts auxiliaires de position et de défaut

Solution proposée

Le système proposé est un système à plusieurs niveaux :

  • Le premier niveau est l’accueil des blocs de coupure sur une structure où se fait la mise en position, la détection du type de bloc de coupure et la connexion au système.
  • Le deuxième niveau est un système de relayage et d’appareillages de mesure adaptés aux besoins.
  • Le troisième niveau est un système informatique qui pilote l’ensemble du banc de test, récupère les informations, valide les résultats obtenus, déclenche l’impression d’étiquettes code barre pour assurer la traçabilité.

Quatre bancs de ce type sont en service, pour une capacité mensuelle totale de 6000 produits.

Les techniques mises en oeuvre sont :

  • Pilotage de vérins pneumatiques pour connexion automatique
  • Contrôle de la tension diélectrique à 3500 V
  • Contrôle de rapport de transformateurs de courant par injection d’intensité régulée 400 Hz
  • Pilotage de moteurs pas à pas associés à des jauges de contraintes pour les mesures de course et d’effort sur les mécanismes
  • Contrôle par filtres optiques de la présence ou de l’absence de picots de détrompage
  • Exploitation des bases de données centrales pour vérification de la conformité du produit et enregistrement du résultat du test
  • Bases de données centralisées (résultats, caractéristiques des produits, produits) et réparties (moyens)
  • Alimentation 400 Hz générateur de courant, diélectrimètre 3500 V, multimètre automatique (IEEE 488)
  • PC sous Windows NT avec cartes d'acquisition TOR et analogiques rapides, et cartes de génération de signaux (pilotage des moteurs pas à pas)


Référence suivante
Liste des références


Source : Schneider Electric

 


© EBIM SAS 2004